Last Planner® System

   
   

weekly work planmake ready

 

C'est l'outil phare du Lean Construction! Simple à utiliser basé sur Excel, notre outil est avant tout visuel et simple à utiliser sur chantier. Après une courte formation c’est l’ensemble des entreprises qui préparent leurs tableaux. Systématiser l’anticipation toutes les semaines, en définissant les tâches à réaliser dans une fenêtre glissante de deux semaines et en préparant les travaux à 2 mois (check list opérationnelle)

 

 Last Planner System

 

Planifier dans des conditions d'incertitudes.

  • La planification est une prévision. Toute prévision est source d’erreurs « après coup »
  • Plus la prévision est lointaine dans le temps, plus les possibilités d’erreurs sont grandes
  • Plus la prévision est détaillée, plus les sources d’erreur sont étendues et variées


Stratégies du LPS

  • Planification grâce aux informations concrètes provenant de  ceux qui exécuteront les  travaux/ tâches : « Last Planner  »
  • Détail des tâches à l’approche: « Look Ahead Window »
  • Identification des contraintes et  des conditions préalables nécessaires afin que ce qui DEVRAIT être réalisé, le SOIT !
  • Responsabilisation et engagement des intervenants sur les tâches qui SERONT réalisées  (Promesses)
  • Processus d’amélioration continue (PDCA): Apprendre en analysant le delta entre le Prévu et le Réalisé (PPC): formaliser le retour d’expérience  (arbre des causes, « 5 whys »…)

 

Principe

Forcer la collaboration en réunissant toutes les entreprises autour du planning et identifier les points bloquants en avance pour coordonner les travaux des entreprises dans l’espace et dans le temps.

Un outil simple à utiliser basé sur Excel, notre outil est avant tout visuel et simple à utiliser sur chantier.

Le système du dernier planificateur - Last Planner System™ (LPS - marque déposée du Lean Construction Institute) :

Le LPS est un « système de contrôle de la production » dans lequel le ‘dernier planificateur’ (Last Planner) correspond à celui qui réalise le travail à une étape donnée (le concepteur, le fournisseur, le sous-traitant, l’installateur, le producteur, le client ‘utilisateur’). C’est donc lui qui est le mieux placé pour communiquer le travail à exécuter, le planifier et éventuellement en contrôler l’exécution. Pour permettre l’implication optimale de tous les ‘derniers planificateurs’ d’un projet, le LPS utilise quatre approches de base. Nous les avons synthétisés sur des tableurs excel,  simples à utiliser, avant tout visuels et simples à utiliser sur vos chantier.

Etapes LPS

 

1. La planification PARTICIPATIVE

Celui qui fait le travail est celui qui fait les promesses (estimés de temps et de coûts, qualité à livrer et jalons à respecter).

2. Traitement COLLABORATIF

L'information des Intrants et Extrants livrés par chaque responsable de lot sont partagés (pour éviter les attentes inutiles dues à une mauvaise compréhension des pré-requis et interdépendances).

3. Le ‘LAST PLANNER’ est directement responsable du suivi et du contrôle de son travail. Généralement le Chef de Chantier de chaque lot (ou Chef d'Equipe voir Conducteur de Travaux si réelement impliqué dans le suivi quotidien du chantier)

4. Les réunions SYSTEMATIQUES de partage de ‘ce qu’il reste à faire’ en temps réel sont de mise afin de s’adapter, collectivement et au même rythme, aux changements inévitables en cours de projet (l’impact des changements sur les Intrants et Extrants est connu de tous, et ce en continu).